Attendre et prendre les transports au Japon

3
Pocket

Lorsque vous prendrez les transports en commun japonais, vous remarquerez assez rapidement certaines différences avec chez nous. On ne prend pas le train ou le métro de la même manière. Je vous explique dans cet article les différences et les choses à ne pas faire quand vous prenez les transports au Japon.

|Attendre le train au Japon

L’attente sur le quai se fait dans la plus grande discipline. En effet, un marquage au sol invite les usagers à former deux lignes d’attente. La montée se fait ainsi par ordre d’arrivée, dans la plus grande sérénité.

marquage au sol quai

Le marquage au sol indique les deux files d’attente à l’usager. Le chiffre quant à lui renseigne le numéro de la voiture (wagon).

attendre son train au japon

Au bout d’une poignée de minutes, deux rangées distinctes se sont formées. Le train arrive et, placées de part et d’autre de la porte, les files se décalent légèrement sur les côtés pour faciliter la descente des passagers.

Notez que l’on procède de la même manière dans le métro ou aux arrêts de bus. Soyez respectueux et suivez l’ordre d’arrivée même quand la file n’est pas très bien formée.

|Monter dans le bus

Au Japon, l’avant du bus est réservé à la sortie des passagers. La montée se fait  par l’arrière où vous récupérez un ticket dans un mini distributeur, ou validez votre carte de transport.

monter dans le bus au japon

|Les Taxis

Quelle que soit la compagnie, tous les taxis possèdent un système d’ouverture et de fermeture automatique des portières arrières. C’est plutôt impressionnant la première fois! Notez que si vous vous approchez d’un taxi et que la portière arrière reste fermée, il est inutile d’aller l’ouvrir vous-même. Cela signifie que le chauffeur n’accepte pas la course.

prendre le taxi au japon

|Quelques règles de civilité dans les transports au Japon

Au Japon peut-être plus qu’ailleurs, les gens sont très soucieux des bonnes manières et du savoir-vivre en société. Les Japonais ont un sens de l’accueil extraordinaire et en tant qu’invité dans ce pays, il est bon d’adopter certains réflexes  :

Il est peu poli de manger dans les transports en commun. Si vous avez acheté un bento ou un sandwich, attendez de sortir de la gare pour vous poser dans un coin et manger.
Se désaltérer dans les transports ne pose par contre aucun problème.

Ne vous mouchez pas bruyamment en public et encore moins dans les transports. Se vider le nez  est peu respectueux.
Si votre nez coule, essuyez-le délicatement et attendez de sortir pour vous soulager dans un coin à l’écart.

Si vous êtes assis sur une place prioritaire, laissez votre place aux personnes âgées, handicapées, ou aux femmes enceintes ou accompagnée d’enfants.

Le matin comme en journée (avant 18h), évitez d’engager de trop longues conversations et de parler trop bruyamment.

En empruntant les transports en commun, vous serez surpris par la quasi-neutralité odorante de l’environnement. Évitez donc les parfums trop forts. Si vous ne portez pas de parfum, ça n’est pas plus mal. Vous n’êtes toutefois pas exempté de déodorant!

Parmi les 127 millions d’habitants, vous allez forcement tomber sur des personnes ne respectant pas les règles de savoir-vivre décrites plus haut, mais cela n’est pas une raison pour ne pas les appliquer vous-même.


 Sur le même sujet

Ailleurs sur le web

Partager.

À propos de l'Auteur

Fondateur du site et coresponsable éditorial de Japonpratique.com. Josias est expatrié et marié à une Japonaise depuis 2011. Sa vie faite de hauts et de bas lui ont donné envie de partager et d’aider ses compatriotes francophones tentés par l’aventure japonaise.

3 commentaires

  1. Bonjour,
    Quel sont les différences entre les cartes Suica et Pasmo, avantages et inconvénients.
    merci pour votre réponse.

    • Bonjour Thierry,
      Tout d’abord merci pour votre message.
      La différence entre les cartes Suica et Pasmo c’est que la première appartient et s’achète auprès de la compagnie de chemin de fer et la deuxième auprès du métro de Tōkyō. En tant que touriste, peu importe celle que vous choisirez, elles s’utiliseront de la même manière. Vous pouvez acheter la Suica dans une gare et prendre le métro ou acheter une Pasmo dans une station de métro et l’utiliser sur le réseau de chemin de fer. Pour en savoir davantages sur ces cartes je vous recommande vivement de lire par ici mon article sur les cartes de transport au Japon 🙂

    • Apparemment leur fournissseur, la compagnie qui la produit.
      Ce que j’aimerais savoir c’est si on peut utiliser ce moyen de transport pour aller de Kyoto à Maibara (Hikone) simplement en la passant sur les bornes d’accès aux quais ? Faut-il l’utiliser pour acheter un titre de transport ? . Merci pour la réponse

Laisser un message