Attention Please

0
Pocket

7 Très bon

Attention Please fait le boulot. Avec son joli casting et sa bonne humeur, il nous faut passer un agréable moment à laquelle on adhère sans résistance. Très divertissant et sans prise de tête, on se libère l'esprit le temps d'un vol long courrier.

  • Note des Utilisateurs (2 Votes) 7.4

Attention Please, la présentation sur le drama diffusé en 2006 sur la FUJI TV va commencer. Partez à destination de la bonne humeur grâce aux hôtesses vous accompagnant pendant toute la durée du vol, et notamment UETO Aya.

Décollage immédiat

attention pleaseAyant perdu sa mère très jeune, MISAKI Yoko est élevée comme un garçon au milieu de ses trois frères. Devenue un vrai garçon manqué, elle fait maintenant partie d’un groupe de rock. Mais quand le leader Tsukasa, qu’elle aime en secret, part s’installer à Tōkyō pour travailler, tous les membres l’accompagnent à l’aéroport pour un dernier Sayounara. Fantasmant tous sur les hôtesses dans leur uniforme, Tsukasa lâche sur le ton de a plaisanterie qu’il aimerait bien voir Yoko dans la même tenue. Voyant là une chance de le séduire, elle décide de devenir Cabine Attendant. Fonceuse de nature, la voilà donc partie dans son projet pour le moins bancal et s’inscrit dans une école pour suivre la formation qui lui permettra de devenir hôtesse de l’air. Mais avec son caractère de cochon, elle découvrira que ce n’est pas aussi facile que simplement voyager à l’œil et servir les passagers.

KIMURA Kaela – Pretty Woman (cover). Thème d’Attention Please qui sert de générique de fin dans lequel vous pouvez ressentir l’ambiance générale du drama.

Des rafraichissements vous seront servis à votre demande

attention pleaseAvec encore dernièrement Miss Pilot (avec HORIKITA Maki) ou encore Tokyo Airport (avec SASAKI Nozomi), le monde aérien semble être une bonne source d’inspiration pour les dramas. Mais chacun arrive tout de même à se démarquer, comme le fait Attention Please qui choisit le traitement de la formation plutôt que le travail en lui-même. Mais attention (please), on reste très éloigné des séries se passant dans le milieu scolaire, toute la formation ou presque se résumant ici à des exercices pratiques. On a donc une image crédible – soutenue par la Japan Airlines – de tout ce que subissent les demoiselles (il n’y a pas d’hommes dans la classe), des sacrifices qu’elles doivent faire et du chemin escarpé pour atteindre leur but. Classique, mais loin d’être inintéressant.

Si l’univers du personnel navigant est une grosse partie du background, ce drama en 11 épisodes + 2 téléfilms spéciaux se base surtout sur le personnage de MISAKI Yoko qui rentre dans cette carrière un peu par hasard, alors que ses camarades la choisissent par vocation. Son caractère est tellement à l’opposé de ce qu’on attend d’une hôtesse qu’il en découle des conflits comiques et divertissants. Car Attention Please est très divertissant. Pas forcément hilarant, mais très plaisant et sans temps morts. Les situations s’enchainent sans redondance en suivant le cours de la formation, des leçons de service des passagers aux gestes qui sauvent, en passant par les exercices de langue, les éternels speechs de début de vol ou encore les mises en situation d’urgence.

PNC aux portes

attention pleaseEt toute cette bonne humeur est portée à 90% par le talent et la fraicheur d’UETO Aya. Comme souvent (Thermae Romae, Attack n°1, Hotelier…), elle nous transmet sa fougue, sa naïveté et son insouciance à travers son personnage. Pas facile de premier abord, elle nous impose ses convictions auxquelles on finit par adhérer. Les 10% restant sont pour sa bande de copines avec en tête SAKI Aibu, OTSUKA Chihiro et UEHARA Misa. Il y a aussi un NISHIKIDO Ryo pour contrebalancer un petit peu au milieu de toutes ces femmes, et MAYA Miki en instructeur pour cadrer tout ça. Tout ce petit monde forme un groupe avec quelques tensions, mais très vite dissipées par le sourire de Miss UETO. On sent une vraie connivence entre tous les personnages, une bonne alchimie qui donne au récit une gaieté communicative.

Ce drama est comme un bonbon. Pas forcément consistant, mais ça fait plaisir quand on l’a en bouche. Un paquet de Dragibus, voilà ce qu’est Attention Please. Si vous aimez UETO Aya, c’est un drama familial à retenir.

attention please

Partager.

À propos de l'Auteur

Administrateur du site "japonpratique.com". Ayant un amour incommensurable pour ce pays et ses habitants depuis tout petit, je partagerai ma passion à travers de nombreux articles sur le cinéma, la musique, la littérature, les mangas, les dramas ou encore les jeux vidéo.

Laisser un message