CEATEC : Comment aller au plus grand salon high tech du Japon

4
Pocket

Le Combined Exhibition of Advanced Technologies ou encore CEATEC est le plus grand salon high-tech du Japon. De renommée internationale, il est comparable à son équivalent allemand IFA ou au célèbre CES de Las Vegas. Plutôt destiné aux professionnels, je vous explique dans cet article comment il est possible de participer au CEATEC.

|CEATEC : le Salon des nouvelles technologies

Chaque année depuis 2000 le CEATEC accueille près de mille exposants sur plusieurs jours consécutifs venus présenter leurs derniers produits et prototypes. Des grandes marques comme de plus modestes font le déplacement, ce qui est l’occasion de découvrir des technologies d’avant-garde. L’événement se déroule au mois d’octobre dans les immenses hangars d’exposition du Makuhari Messe, aussi connu pour accueillir le Tokyo Game Show, à moins d’une heure de Tōkyō. Le CEATEC se prédestine avant tout aux professionnels, mais il est tout à fait possible de s’y rendre à condition de renseigner correctement le champ nécessaire sur le document de préinscription.

|Comment participer au CEATEC ?

Vous pouvez participer au CEATEC de deux manières : en vous y rendant directement sur place où vous trouverez des comptoirs d’enregistrement et d’achat de billet (¥1000 l’entrée ou ¥500 pour les étudiants), ou en passant par la campagne de préinscription sur le site internet ceatec.com qui a lieu quelques jours avant l’ouverture du salon. Notez qu’en passant par ce biais le billet d’entrée est gratuit.

Vous avez tout intérêt à passer par le site internet, car le pass d’admission vous est d’une part offert, mais il est aussi possible de réserver sa place dans les conférences de son choix à l’avance.

|Comment obtenir son pass gratuit sur le site ceatec.com

Rendez-vous sur le site internet ceatec.com avant la date de début du salon. Le site est disponible aussi en anglais. Cliquez sur « pre-Registration » -1- pour être redirigé sur un site sécurisé de billetterie en ligne 2. Vous pourrez ainsi passer commande, réserver les jours et les sessions de conférences qui vous intéressent 3. Rentrez vos informations personnelles 4. Remplissez les champs marqués d’une étoile rouge. Dans la partie où vous devez renseigner le nom d’une entreprise ou d’une école, rentrez un nom fictif ou alors le nom de votre blog si vous en avez un, aucune vérification ne sera faite. (Cliquez sur les vignettes)

Après validation, vous recevez aussitôt un document au format PDF dans votre boite mail. Ce document à imprimer est en fait votre pass d’entrée. Il est composé d’un code-barre qu’il faudra présenter à l’agent de l’une des entrées de la salle d’exposition. (voir image)

pass-d-entree-ceatec

À votre arrivée au CEATEC, pliez le pass comme indiqué sur le document et insérez-le dans une des protections en plastique mises à disposition dans le hall d’entrée du bâtiment.

Celui-ci étant doté d’une ficelle, vous pourrez le mettre autour du cou. Vous le présenterez à l’agent se trouvant à l’entrée de la salle d’exposition qui se chargera de scanner votre code-barre. Dans l’enceinte du salon, notez qu’à chaque fois que vous récupérez des goodies auprès d’une hôtesse, elle scannera systématiquement votre pass.

entree-salle-d'exposition-ceatec

Présentez votre pass d’admission à l’agent qui le scannera pour vous laisser entrer.

Et voilà, il ne vous reste plus qu’à passer une agréable visite. J’espère que cet article vous aura aidé à y voir plus clair sur le mode d’admission au CEATEC. Du fait qu’il s’agisse d’un salon plutôt destiné aux professionnels et grâce à son système de préinscription, ce salon se visite assez rapidement. Comptez une bonne matinée ou un après-midi. Comme souvent dans ce genre d’endroits, il sera nécessaire de faire la queue pour essayer les équipements. Mais au CEATEC il est rare que les files d’attente excèdent la demi-heure.

Retrouvez aussi mes impressions sur l’édition 2014 du CEATEC dans cet article, une édition marquée sous le signe des objets connectés.

Accès : Apple Map ¦ Google Map

Train : Station Kaihin Makuhari – Ligne Keiyo line de Tokyo Station


Sur le même sujet

Sur le Web

Partager.

À propos de l'Auteur

Fondateur du site et coresponsable éditorial de Japonpratique.com. Josias est expatrié et marié à une Japonaise depuis 2011. Sa vie faite de hauts et de bas lui ont donné envie de partager et d’aider ses compatriotes francophones tentés par l’aventure japonaise.

4 commentaires

  1. Bonjour Monsieur,

    J’ai bien pris connaissance de la démarche à suivre pour pouvoir obtenir un pass gratuit sur le site ceatec.com. Je ne sais pas quand je dois faire cette démarche car le salon a lieu d’après les dates du 04 au 07 Octobre 2016. Combien de temps avant doit_on faire les démarches. Je n’ai pas de société. Je suis juste un particulier intéressée par les nouvelles technologies. Pourriez-vous je vous prie m’en dire un peu plus et m’indiquer aussi si vous connaissez pour se loger pas trop cher.

    Cordialement

    Joëlle CHAMIK

    • Bonjour Joëlle,

      Désolé pour la réponse tardive. Aucun justificatif n’est demandé sur le bon de Préinscription. Par expérience, cette dernière a lieu plus ou moins un mois avant.
      En ce qui me concerne, à l’époque de la rédaction de cet article j’avais juste renseigné le nom du ce blog et cela avait suffi alors que j’étais sans emploi.
      N’hésitez pas à nous suivre sur l’un de nos réseaux sociaux pour vous tenir informer de la période d’inscription : )

      • Bonjour Josias et merci de votre réponse. Pour info je suis actuellement en recherche d’emploi. Je soiuhaiterais savoir si vous connaissez des bons plans pour se loger durant ce salon à pas trop cher??? D’autre part sur quels réseaux sociaux êtes-vous??

        Cordialement

        Joëlle CHAMIK

        • Actuellement les valeurs sûres sur Tōkyō sont les Airbnb.
          Concernant les réseaux sociaux, on peut nous trouver sur Facebook, Twitter, Google + , Tumblr , Pinterest et Path. 🙂
          Merci beaucoup pour le commentaire et désolé pour la réponse tardive.

Laisser un message