Bien rédiger son CV en anglais

3
Pocket

Lors de votre recherche d’emploi au Japon, vous serez surement amené à rédiger un CV en anglais en suppléant d’un CV japonais, en particulier si les offres concernent des entreprises étrangères basées au Japon, ou tout simplement une compagnie japonaise à portée internationale.

Pendant ma recherche d’emploi au Japon, j’ai eu l’occasion d’être en relation avec des cabinets de recrutement (Robert Walters et en world pour ne pas les citer) ayant pour clients des multinationales comme Amazon. Le conseiller m’a à chaque fois prodigué de très bons conseils pour améliorer mon CV et le rendre plus percutant. À vrai dire, mes références du CV anglais dataient du BTS  ce qui fait plus de 10 ans maintenant, les attentes en la matière ont évolué entretemps .

|Comment bien rédiger son CV en anglais

En présentant mon CV aux deux cabinets de recrutement, j’ai eu droit à 3 remarques récurrentes :

  1. Il n’est pas nécessaire de faire tenir absolument son CV sur une seule page.
  2. Il ne faut pas hésiter à écrire ses réalisations/projets menés à terme , ce que vous avez apporté à chaque entreprise.
  3. Il faut écrire et faire brièvement une description des entreprises citées dans le CV.

Explications :

1 – Lorsque j’étais étudiant, on m’a souvent répété qu’il fallait faire tenir absolument le CV sur une seule page pour des questions d’ impact, quitte à supprimer les expériences professionnelles les plus mineures. À deux reprises, ces deux cabinets m’ont fait la remarque de ne pas hésiter à faire tenir mon CV sur deux pages, le plus important étant d’apporter les informations pouvant mettre en valeur mon profil. L’un des consultants m’a aussi fait constaté qu’il était dommageable que mon CV anglais comporte moins d’informations que mon CV japonais qui s’accompagne toujours d’un document annexe appelé Shokumukeireki-syo qui sert à écrire les taches réalisées par le candidat.

Comme il me l’a expliqué, il est très courant dans les entreprises étrangères qu’un examen du CV se fasse à l’étranger en parallèle du Japon avec une approbation de part et d’autre.

2 — Pour les deux derniers points cités, je croyais à tort que mes réalisations avaient davantage leur place dans une lettre de motivation plutôt que dans un CV. Bien au contraire, il est conseillé d’être très précis tout en étant concis, en fournissant des éléments chiffrés ou en pourcentages des ses projets, c’est très valorisant. Par exemple, si vous avez été « community manager », indiquez en une phrase sans trop vous étendre combien de « like » vous avez réussi à obtenir pendant votre prise en charge du poste, le nombre de contrats réalisés grâce à vous, etc…

3— Autre élément que vous pouvez ajouter est une brève description de l’entreprise. Une enseigne, une agence ou une  entreprise qui semble importante dans son pays ne l’est pas forcement à l’étranger, en particulier au Japon. Si vous avez travaillé dans une PME, inutile de préciser que la description est d’autant plus indispensable.

Dernier point, il est aussi recommandé d’écrire le titre exact de votre poste tel qu’il est mentionné sur votre contrat de travail. N’hésitez pas à faire des  recherches dans les moteurs de recherche pour trouver l’équivalent anglais.

⎢Exemple d’un modèle de CV en anglais d’un cabinet de recrutement

Suite à ses conseils, et afin que je puisse améliorer mon CV avant de le transmettre à ses clients, le consultant du cabinet de recrutement « en world » m’a gentiment  envoyé un modèle de CV type. Je vous le mets à disposition en téléchargement libre au format « docx » en dessous du descriptif suivant :

rediger-son-CV-en-anglais

rediger-son-CV-en-anglais-suite

Concernant vos études, donnez une brève description à côté du nom du diplôme si vous ne trouvez pas d’équivalent en anglais.

Téléchargez ce modèle de CV anglais  ici :

Télécharger le CV

Voila mon retour d’expérience sur les CV en anglais, j’espère qu’il vous sera utile dans votre recherche de travail au Japon.


Ailleurs sur le web

Partager.

À propos de l'Auteur

Fondateur du site et coresponsable éditorial de Japonpratique.com. Josias est expatrié et marié à une Japonaise depuis 2011. Sa vie faite de hauts et de bas lui ont donné envie de partager et d’aider ses compatriotes francophones tentés par l’aventure japonaise.

3 commentaires

    • Merci pour ce commentaire. À mon humble avis, l’activité sportive peut rentrer aisémeant dans la rubrique profil du modèle de C.V que m’a fourni le professionnel du recrutement de chez « en world ». Il s’agit d’un trait de personnalité valorisant dû à une activité sportive.
      Et si je peux donner un conseil à nos lecteurs, c’est de ne pas hésiter à se rapprocher directement de ces cabinets de recrutement. Il s’agit de la meilleure source pour améliorer son C.V. Ils sont très accessibles, accepterons facilement de prendre rendez-vous afin d’écouter votre parcours, analyser votre profil et améliorer votre C.V. Et tout cela gratuitement. Pourquoi ? Car les cabinets de recrutements partagent le même objectif que vous, à savoir maximiser vos chances dans le but de vous caser auprès de l’un de leurs clients qui sont les entreprises.

Laisser un message