À visiter : La ville de Kamakura

0
Pocket

Kamakura est une petite ville côtière de la préfecture de Kanagawa située à environ 1 h de train de Tōkyō. L’endroit réputé pour accueillir bon nombre de temples et de sanctuaires est très apprécié des Japonais et des touristes étrangers. Il faut dire que le lieu possède de magnifiques paysages verdoyants et montagneux, offrant par certains endroits une vue imprenable sur la mer. Vous pourrez suivre prochainement mon récit de voyage dans cette ville réalisée au mois de mai dernier en famille. Mais en attendant voici les informations essentielles pour s’y rendre et la visiter.

|Comment se rendre à Kamakura ?

En train : Quel que soit l’endroit où vous vous trouvez, le but est de rejoindre la ligne JR Yokosuka. Vous pouvez vous rendre à la gare de Kamakura sans faire de correspondance en empruntant la ligne Yokosuka à partir de « Tokyo station », « Shinagawa station »  ou « Yokohama station ».

carte de transport accepte kamakura

Le ticket s’achète dans les automates habituels. Vous pouvez aussi vous y rendre en utilisant le JR pass et les cartes de transport SUICA et PASMO.

Accès Kamakura

 |Office du tourisme de Kamakura

Un bureau d’information touristique se situe après les portiques de la sortie Est de la gare de Kamakura. Apple map ¦ Google map

Office du tourisme de kamakura

Vous pouvez récupérer gratuitement une brochure/carte touristique en français et acheter un pass de transport à la journée au prix de ¥570/adulte (≃$CA6/4€) et ¥290/enfant (≃$CA3/2€). Je vous recommande ce dernier si vous désirez atteindre rapidement les centres d’intérêt les plus éloignés.Voir ci-dessous.

carte touristique one day pass kamakura

 |Les 3 temples incontournables de Kamakura

Kamakura est une ville riche en temples et sanctuaires. La carte touristique ci-dessus disponible aussi à cette adresse vous donnera une vue exhaustive de ce qu’il y a sur place. Cependant tout n’est pas intéressant à voir et vous manquerez de temps si votre visite de Kamakura se limite à une journée. Voici donc une sélection de choses à voir sur place.

Sanctuaire de Tsurugaoka Hachimangu

À 10 minutes à pied de la sortie Est de la gare de Kamakura. Carte Apple map ¦ Google map

En 1191 ce lieu fut choisi comme le centre du gouvernement féodal du clan Minamoto. 2 sanctuaires y furent érigés : Le sanctuaire Jogu se trouvant en haut des grandes marches de pierre et actuellement en rénovation jusqu’à la fin du mois de juin 2014 (cf. image ci-dessous), et le sanctuaire Wakamiya en contrebas.

Tsurugaoka Hachimangu

Des points de recueillement sont disposés à proximité des sanctuaires.

✧ Ōfuna Kannon

À 7 minutes en bus . Carte Apple map ¦ Google map

Le temple bouddhiste Ōfuna Kannon construit dans les années 60 est connu pour héberger une énorme statue de béton de 25 m de haut et 18 m de large rendant hommage à Kannon, la déesse de la compassion. Constituée de béton et pesant près 1900 tonnes, elle a été réalisée à la main sans faire appel aux moyens modernes de construction. Les visiteurs peuvent aussi visiter l’intérieur. La statue intègre des pierres de Hiroshima et de Nagasaki, victimes de la bombe atomique. Un monument commémoratif se trouve à côté de la statue. Pour renforcer cet hommage,  la statue regarde en direction de ces deux villes.

✧ Le temple Kotokuin, le grand Bouddha de Kamakura

À 30 minutes à pied de la gare de Kamakura. Entrée payante : ¥200 – Carte Apple map ¦ google map

Le temple Kotokuin (daibutsu) est un incontournable pour toutes personnes visitant Kamakura. Il accueille la célèbre statue millénaire  en bois de Bouddha mesurant 11 m 31 et pesant 121 tonnes. On peut la visiter de l’intérieur en échange de ¥20.

✧Le temple Hasedera

À 8 minutes à pied de la gare. Entrée payante ¥300 – Carte Apple map ¦ Google map

Avec le grand bouddha de Kamakura, le temple bouddhiste d’Hasedera est, je pense, l’endroit le plus intéressant. Il y a de nombreuses choses à voir comme bien évidemment le temple en lui-même accueillant une magnifique statue dorée en bois de Bouddha. Une pièce si précieuse qu’il est formellement interdit de prendre des photos. Les abords du temple abritent de nombreux spots de recueillement, dont une grotte sainte possédant de nombreux tunnels remplis de petite statuettes en hommage à Benzaiten, la Déesse de la Mer dans la mythologie japonaise. Le lieu accueille aussi  un magnifique point d’observation de la Bay de Tōkyō.

Temple de hasedera

✧ La plage de Kamakura

Pourquoi ne pas finir la journée en profitant d’un merveilleux couché de soleil pas très loin de la gare sur la plage de Yugihama ?

Plage de Yuigahama

Voilà qui conclut ma brève sélection des sites à visiter à Kamakura qui est un endroit riche en lieux de culte. Je vous invite à consulter prochainement mon récit de voyage où je vous présenterai d’autres lieux non abordés ici comme par-exemple la forêt de bambous du temple Hokokuj, ou encore le temple Jomyoji où vous pourrez déguster un délicieux thé vert matcha.


Ailleurs sur le web

Partager.

À propos de l'Auteur

Fondateur du site et coresponsable éditorial de Japonpratique.com. Josias est expatrié et marié à une Japonaise depuis 2011. Sa vie faite de hauts et de bas lui ont donné envie de partager et d’aider ses compatriotes francophones tentés par l’aventure japonaise.

Laisser un message