Prendre le métro de Tōkyō

9
Pocket

Le réseau du métro de Tōkyō est reconnu comme étant l’un des plus performants au monde. Moderne, sûr, propre et ponctuel, il comporte toutefois quelques spécificités que je vais vous expliquer dans cet article.

 Télécharger le plan du métro de Tōkyō

|Un réseau privé

Contrairement à la France ou encore à Montréal, le réseau du métro de Tōkyō est privé. Deux compagnies se partagent en tout 13 lignes  :  la Tokyo Metro (9 lignes) et la Toei (4 lignes). Pour rejoindre une destination, il ne sera donc pas rare que vous passiez d’une compagnie à l’autre pour poursuivre votre trajet, impliquant de fait de traverser  les portiques et de faire un détour vers le distributeur de tickets de chacune des compagnies si vous n’avez pas fait l’appoint correctement.

métro de tokyo

Les principales interconnexions des lignes de métro se concentrent dans les 23 arrondissements de la capitale . Certaines lignes ont leur terminus dans la proche « banlieue de Tōkyō » ou des préfectures. La Hanzomon (ligne violette) par exemple dessert jusqu’à la préfecture de Kanagawa.

|Fonctionnement

○Les lignes

Une chose appréciable est que tout a été fait pour que vous puissiez vous repérer sans avoir à lire un mot en japonais.   Sigle Tokyo namboku

Facilement reconnaissables, chacune des 13 lignes adopte en plus de son numéro un code couleur et un logo reprenant une lettre significative (en général la première) du nom de la ligne. Ces éléments facilitent la lecture d’un plan et votre repérage dans les gares.

intérieur de gare

○Les stations

Chaque station de métro possède un numéro et est précédé par la lettre de la ligne. Par exemple : La station Kōrakuen sur la ligne Namboku correspond au numéro N11. Aucune autre station de Tōkyō n’aura cette combinaison lettre/chiffre. Cela est très utile quand il vous est difficile de mémoriser les noms japonais des stations auxquels vous devez descendre. Vous retrouvez cette information un peu partout sur les quais, sur le panneau d’affichage à l’intérieur  des trains avertissant des arrêts, sur les plans à l’intérieur des trains, etc…

Panneau de train tokyo

Dans le train : Panneau d’affichage des arrêts en-dessous du plan des stations de la ligne.

quai de tokyo le numero

Vous retrouvez aussi le numéro de station sur le quai

Pour vous assurer de la bonne direction et donc de monter dans le bon train, n’hésitez pas à regarder les plans de chaque côté du quai. Les stations marquées en gras représentent les prochains arrêts.

Plans des stations

|La tarification

Principe

Le prix du ticket est calculé en fonction de la distance de votre trajet. Plus vous irez loin, plus cher vous paierez. Les prix commencent à partir de ¥170 (≃$CA 1,80/1,20€). Notez que seul le montant de votre ticket vous permettra de vous déplacer sur le réseau. Le nom de votre station d’arrivée n’a que peu d’importance après tout, il n’est qu’un élément informatif vous permettant de connaitre le montant à payer à l’automate pour récupérer votre titre de transport.

ticket de métro tokyo

Si à votre arrivée vous vous apercevez que la provision du ticket ne suffit pas pour sortir de la gare, pas de panique, vous pourrez toujours faire l’appoint dans des machines appelées « Fare ajustement » prévues à cet effet. Situées près des portiques de sortie, il suffit d’insérer tout simplement votre ticket dans la machine et de payer le différentiel indiqué à l’écran.

ajustment fare

Automate situé près des portiques vous permettant de réajuster le montant de votre ticket.

Acheter un ticket 

Il n’est pas possible d’acheter vos tickets de transport au guichet d’information. Utilisez les automates situés à proximité des portiques.

Deux méthodes pour connaitre le montant de votre trajet :

1ère méthode : consulter les tableaux tarifaires situés généralement en haut des automates. L’un concerne les stations desservies par la compagnie Tokyo Metro et l’autre par la TOEI. Repérez le nom de votre station de destination. Le chiffre porté à côté du nom représente le montant de votre trajet.

tableau tarifaire tokyo métro

Tableau tarifaire de la compagnie Tokyo Metro

Tableau tarifaire de la toei

Tableau/plan tarifaire des stations desservies par la compagnie Toei.

 

2ème méthode :  se renseigner directement à partir du distributeur de billets. Servez-vous du moteur de recherche en rentrant le nom de votre station de destination. Il vous informera directement le montant à payer.

Si votre station de destination vous oblige à changer de compagnie durant votre trajet, passez de préférence par les portiques « transfert » de couleur orange pour ne pas risquer de vous faire avaler votre ticket. Vous avez 30 minutes pour rejoindre les portiques de l’autre compagnie sous peine de perdre le bénéfice de votre ticket.

portique metro de tokyo

Les portiques orange (のりつぎ) vous permettent de faire des correspondances de ligne. Les portiques blancs sont pour des sortis définitives, il gardera votre ticket.

Dans un autre article, je vous parle des cartes de transport qui vous permettront de fluidifier vos déplacements en vous évitant d’acheter à chaque fois des tickets et permettant de gagner quelques centimes de yens à chacun de vos déplacements. Je vous parlerai également des applications mobiles et des services web permettant aux usagers japonais d’établir facilement des itinéraires et de gagner du temps et quelques yens sur leur montant de leur trajet.

Si vous avez besoin de précisions n’hésitez pas à utiliser la section « commentaires », je me ferai un plaisir de vous répondre. Il n’est pas nécessaire d’être membre du site pour poster.


Vidéo promotionnelle de la Tokyo Metro


Sur le même sujet

Ailleurs sur le web

Partager.

À propos de l'Auteur

Fondateur du site et coresponsable éditorial de Japonpratique.com. Josias est expatrié et marié à une Japonaise depuis 2011. Sa vie faite de hauts et de bas lui ont donné envie de partager et d’aider ses compatriotes francophones tentés par l’aventure japonaise.

9 commentaires

  1. Gaijin au Japon à

    A trajet identique, entre le métro à Tokyo et les trains, je recommande de prendre les trains: moins chers et en plus ils sont en extérieur, donc vous pouvez admirer les paysages.

  2. Bonjour,
    Je viens de tomber sur votre article car je prévois de partir au Japon pour la première fois de ma vie, avec des amis qui eux aussi n’y sont jamais allés. J’aimerai dès à présent me familiariser avec le fonctionnement du métro de Tokyo, et pour cela je vous remercie de nous avoir fait un article d’aussi bonne qualité !
    Cependant, il y a certains points que je ne comprend pas :
    – Admettons que je me trouve à SHIBUYA, sur la station Yoyogi-koen (C02) de la ligne 9 (Chidoya), et que je souhaite me rendre à la station Akasaka (donc sans changer de ligne). Combien me coutera mon tiquet ?
    Et dans un cas où je dois changer de ligne ?

    Aussi si c’est possible, j’aimerai m’entretenir avec vous afin de préparer au mieux mon séjour, alors n’hésitez pas à prendre contact avec moi par mail 🙂

    Merci

    • bonjour

      je dois me rendre au japon aussi pour la première fois , pouvez vous me dire dans quel quartier vous y allez et a quelle date, moi j y vais du 29 au 07 mars quartier shibuya
      peux etre pouvons nous nous entraider

      fabien

      • Bonjour Fabien,

        Oui cela serait très interessant de partager nos informations !
        Pour ma part j’y serai du 12 au 28 juillet, à Shibuya également 🙂

        Vash kiri

        • Matteo billion à

          Hello Vash Kiri,
          je dois me rendre au Japon aussi pour la 1ère fois du 18 juillet au 4 août. Je me posais des questions sur le métro à Tokyo. Ça serait sympa d’échanger quelques infos. Bonne journée à bientôt

  3. Bonjour
    y a t’il sur la pasmo ( ou suica ) une somme maximale prélevée par jour , quel que soit le nombre de trajets?

    ou alors tous les trajets sont ils comptabilisés? Dans ce cas ne vaut il pas mieux prendre des tickets ( 2 ou 3 jours ) plutot que la carte.

    merci

    • Bonjour Huguel.
      La Pasmo et la Suica sont des cartes à réserve d’argent (dans le cas d’une utilisation touristique), qu’il faut créditer. Son prix est de 500¥ (environ 4€), et vous rajoutez de l’argent dessus, argent qui sera débité lors de la sortie.
      L’avantage est de ne pas s’embêter à payer à chaque sortie comme avec des tickets, surtout si votre trajet n’est pas régulier (dans le cas contraire, vous achetez les tickets adéquats). Vous pouvez également vous en servir pour payer dans certains magasins, fast food… Un peu comme le Monéo en France. L’inconvénient est son prix, pas forcément rentable pour 2-3 jours. Lors de votre départ, vous pouvez vous faire rembourser le crédit encore présent sur la carte, mais pas le montant payé pour ladite carte.

  4. Bonjour
    Merci pour votre site qui est super. En février, j’arrive à l’aéroport d’Haneda et mon contact hébergement (Shibuya-Ku à Tokyo) m’a donné le trajet que je dois faire en métro, mais quand je regarde le plan je ne trouve pas la première ligne que je dois prendre. Pouvez vous m’aider. Voilà ce qui est indiqué:
    -Keikyu-Kuko Line -Keikyu Line – Asakusa Line (temps trajet 16 mn): je ne trouve pas cette ligne?
    A Shimbashi station prendre la Ginza Line (je pense que c’est la ligne G orange?) et sortir à Omote-Sando station.
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Bonjour Laurette.
      Pour la ligne Keikyu c’est une ligne que vous trouverez à l’aéroport, vous ne pourrez pas la manquer. Vous pouvez avoir plus de précisions sur le site http://www.haneda-tokyo-access.com/en/ . N’hésitez pas à demander confirmation pour la direction à un employé de la gare.
      Pour avoir fait la simulation du trajet, en effet vous devez aller jusqu’à Shimbashi avec la ligne Keikyu depuis Haneda, puis prendre la ligne de métro Ginza (oui, la orange) jusqu’à Omotesando. Il n’y a qu’un transfert en tout, c’est assez simple.
      Bon voyage ♪.

Laisser un message