Mon avis sur le Final Fantasy Eorzea Cafe

3
Pocket

Ouvert depuis le 31 juillet 2014 dans le quartier d’Akihabara à Tōkyō, le  « Eorzea Cafe »  est un café à thème basé sur la licence du  jeu vidéo Final Fantasy XIV. L’établissement reprend magnifiquement les codes visuels d’une taverne (Carline Canopy) présente dans le jeu, ce que les fans ne manqueront pas d’apprécier. Dans mon précèdent article je vous expliquais en détail les conditions difficiles pour pouvoir y réserver une table. Retrouvez dans cet article mes impressions et mon verdict sur le Final Fantasy Eorzea cafe.

|Impressions sur le Final fantasy Eorzea cafe

|L’organisation – ★★☆☆☆

Comme expliqué en détail dans un précédent article, il est très difficile de pouvoir manger aujourd’hui au Final Fantasy Eorzea Cafe. Il est nécessaire de se rendre sur place le matin même afin de participer à une loterie. Ce procédé peu habituel pour un café peut être mis sur le compte de l’engouement des débuts, mais je doute que cela s’améliore avec le temps pour la simple et bonne raison que la capacité d’accueil du restaurant est trop limitée (environ une trentaine de places en comptant le comptoir du bar). L’offre n’est très clairement pas adaptée à la demande. Pour une licence aussi populaire au Japon comme à l’étranger, le choix du local peut paraitre surprenant.

Ensuite, sous principe de mettre tout le monde sur un pied d’égalité, je trouve le tirage au sort paradoxalement injuste. Certaines personnes n’ont hélas pas la chance d’habiter près du quartier d’Akihabara pour se présenter tous les jours à 10 h, en particulier les touristes. À mon avis, même en gardant le fonctionnement du laissez-passez actuellement en vigueur, la règle du premier arrivé/premier servi communément pratiqué au Japon ou bien encore un système de réservation même plusieurs mois à l’avance aurait été moins frustrant.

|L’ambiance et l’aménagement intérieur – ★★★★☆

vue-de-m'entres-eorzea

L’ambiance générale est une totale réussite. Le décor de taverne propre à l’identité visuelle du jeu de rôle est bien retranscrite. Vous mangerez au milieu de murs décorés d’armures, d’armes blanches, de mogs ou encore de la carte du monde du jeu. De plus, Eorzea Cafe a même eu la charmante attention de mettre gratuitement à disposition des clients un comptoir de PC connectés en ligne avec le le jeu final fantasy 14. Un seul bémol toutefois, il est dommage que pour un café à thème situé dans le pays du cosplay les serveurs du Final Fantasy Eorzea Cafe ne fassent pas un effort vestimentaire en s’habillant aux couleurs de l’univers du jeu. À noter aussi l’absence d’ambiance musicale. 

|Les plats et le service – ★★★☆☆

Que diriez-vous d’un curry « Bahamut Giga Flare », d’une pizza « Ifrit », d’une escalope « Gilgamesh » ou encore d’un lait à la banane de Chocobo ? Le thème du restaurant Final Fantasy 14 ne se limite pas au décor du café, une carte dans l’esprit de l’univers de final fantays XIV vous est aussi proposée. La plupart des plats sont en fait des produits classiques revisités à la sauce Final Fantasy. Les prix varient entre ¥480 et ¥ 1800 ( ≃ 3 €50 à 13 € / CA$5 à CA$19 ) ce qui peut être considéré comme cher s’il l’on se réfère uniquement au rapport quantité/prix. Les gros mangeurs devront probablement commander plusieurs plats ou desserts pour être rassasiés. Mais on pardonnera facilement cet écart en considérant que l’occasion de déguster une pizza Ifrit à pâte noire ou encore un ramen à eau bleu turquoise Léviathan ne se présente pas tous les jours. Pour en savoir plus, je vous invite à consulter le menu du Final Fantasy Eorzea Cafe disponible en ligne à cette adresse. Trouvez ci-dessous les plats et les boissons (avec leur numéro de commande) que j’ai eu l’occasion de commander lors de ma visite.

Si vous ne deviez choisir qu’un seul plat, je vous recommanderais l’escalope de Gilgamesh. Il s’agit d’une viande panée (katsu) recouverte d’une délicieuse sauce curry et accompagnée de riz. Si l’aventure vous tente, la pizza Ifrit n’est pas mauvaise bien je n’aie pas décelé de goût particulier à la pâte noire extra-fine qui est légèrement craquante sur les bords. Côté boissons, le Café caramel chantilly est légèrement amer, vous pouvez demander du sucre liquide (gum syrup) si vous désirez en adoucir le goût.

|Comment commander au Final fantasy Eorzea cafe?

menu-eorzea

Clin d’œil amusant sur le menu et le bon de commande , les tarifs sont exprimés en Gils, la devise utilisée dans les jeux Final Fantasy.

Pour commander, vous disposerez d’un menu et d’un bon de commande à cocher que vous devrez remettre au serveur. Malheureusement pour les clients non-japonisant, il n’existe pas de menu et de bon de commande en anglais. C’est pourquoi j’ai pris le soin de modifier le menu du cafe dans le diaporama ci-dessous en y ajoutant le code du plat ou de la boisson du bon de commande. Il sera ainsi plus facile de repérer les plats et les boissons dans le menu. Toutefois, restez vigilant car le bon de commande ainsi que le menu sont sujets à modification. N’hésitez pas à confirmer votre commande auprès du serveur.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 |Final Fantasy Eorzea Cafe, faut-il y aller ?

|Vercict final – ★★☆☆☆ ( une ★ supplémentaire pour les fans du jeu Final fantasy 14)

Le Final fantasy Eorzea Cafe reproduit à merveille l’esprit de la taverne du jeu Final fantasy XIV. On y vient entre amis se restaurer et discuter avant de se lancer dans une partie en ligne grâce aux ordinateurs mis à disposition. Bien que n’étant pas familier avec cet opus de la série, j’ai tout de même trouvé amusant de pouvoir déguster une pizza cuite façon Ifrit ou de boire un lait de Chocobo. Cependant, je crains que cela ne suffise pas pour un non-fan de jeu et encore moins pour une personne hermétique à la franchise Final Fantasy. En effet, pour que la magie de ce genre d’endroit opère, il est un minimum nécessaire d’avoir été initié à l’univers, car il ne faudra pas compter sur la qualité moyenne de la nourriture proposée pour compenser cela.

De plus, bien que Final Fantasy 14  soit une licence connue mondialement (peut-être même davantage à l’étranger qu’au Japon) le Eorzea Cafe s’adresse principalement à un public de fans japonais. Aucune disposition n’a était prise à ce jour pour accueillir correctement les clients étrangers d’un point de vue organisationnel. Le tirage au sort se fera uniquement en japonais (j’ai aperçu des touristes étrangers complètement perdus). Les menus et les bons de commande seront également rédigés en japonais. Sans oublier le personnel non anglophone… Si vous n’êtes pas un aficionado du jeu en ligne, passez votre chemin. Vous vous donnerez beaucoup de mal pour obtenir un pass d’entrée pour finalement pas grand-chose en retour.

Final Fantasy Eorzea Cafe

Adresse : 〒100-8111 Tokyo-to, Chiyoda-ku, Sotokanda, 1 Chome−1−10

Accès : Apple Map ¦ Google Map  – Station Akihabara

Ouvert de 11h à 22h – 4 sessions disponibles : 1/ de 11h30 à 13h30, 2/ de 14h00 à 16h00, 3/ de 16h30 à 18h30 , 4/ de 19 à 22h


Sur le même sujet

Sur le Web

Partager.

À propos de l'Auteur

Fondateur du site et coresponsable éditorial de Japonpratique.com. Josias est expatrié et marié à une Japonaise depuis 2011. Sa vie faite de hauts et de bas lui ont donné envie de partager et d’aider ses compatriotes francophones tentés par l’aventure japonaise.

3 commentaires

  1. Les japonais sont fort dans l’art de te vendre chère un plat basique,mais rien que pour l’ambiance ça nous change de nos restaurants en France.

    • Ce restaurant fait plutôt « parc d’attraction », normal que ça soit cher. Essaye un kébab au Parc Astérix ou un burger du Planet Hollywood, les prix sont tout aussi fous sinon pires ^^!
      Et malgré ce genre de cas particuliers, les restaurants japonais sont plutôt bon marché dés lors qu’on reste dans la cuisine simple.

      • je le pense aussi,ce restaurant est à faire au moins une fois pour tout fan de la saga(donc moi) même si le système de loterie peut en rebuter certains.

Laisser un message