Mes impressions du CEATEC 2014

0
Showing 6 of 6
Pocket

|Mon bilan du CEATEC 2014

Voilà qui achève mon tour d’horizon du CEATEC 2014, une édition reflétant assez bien la situation actuelle de l’électronique japonaise. Comme je l’ai indiqué en préambule, le CEATEC est un salon qui permet aux professionnels d’exprimer leur vision du secteur plutôt que de promouvoir le produit high-tech qui sera tendance à Noël. Et de ce côté-là, cette édition 2014 m’a laissé sur ma faim.

Autrefois ambitieux et à l’avant-garde des nouvelles technologies et des usages, le Japon est aujourd’hui sur la défensive, en position de suiveur, essayant tant bien que mal de ne pas se laisser dépasser par de nouveaux acteurs. Que ce soit du côté du smartphone ou des objets connectés, je n’ai rien vu de convaincant. Mais que l’on se rassure, ce moment de flottement ne doit pas nous faire oublier que ce pays est encore plein de ressources, et qu’il peut compter sur de solides avancées dans de multiples domaines, la robotique et l’automobile par exemple. Les prochaines éditions du CEATEC seront intéressantes à suivre à n’en pas douter !

En attendant l’an prochain, je vous laisse avec ces quelques clichés de l’édition 2014.

Navigation :

PAGE 1 – CEATEC : le plus grand salon high-tech japonais

PAGE 2 – Un CEATEC 2014 sous le signe des objets connectés

PAGE 3 – Honda présente sa propre vision du Segway

PAGE 4 – Les robots à l’honneur au CEATEC 2014

PAGE 5 – Smartphones, écrans haute de définition et voiture connectée

PAGE 6 – Mon bilan du CEATEC 2014

Showing 6 of 6
Partager.

À propos de l'Auteur

Fondateur du site et coresponsable éditorial de Japonpratique.com. Josias est expatrié et marié à une Japonaise depuis 2011. Sa vie faite de hauts et de bas lui ont donné envie de partager et d’aider ses compatriotes francophones tentés par l’aventure japonaise.

Laisser un message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.