Rain

0
Pocket

8 Excellent

rain est un un conte magnifique, un rêve dont il est difficile de sortir, même si la musique de Claude Debussy nous enjoint d'y rester malgré notre terreur.

  • Note des Utilisateurs (0 Votes) 0

Rain est un jeu sorti des studios Sony Japan qui pourrait passer pour un petit jeu indépendant de part son mode de distribution online uniquement, et à petit prix. Mais sous ses airs de conte léger se cache une surprenante aventure d’une profondeur rarement atteinte.

Claude Debussy – Clair de Lune

De quoi ça parle?

rain 2Le jeu démarre par une introduction en dessins pastels fixes mettant en scène un jeune garçon qui, n’arrivant pas à dormir, admire la pluie par sa fenêtre. Soudain la silhouette étrangement translucide d’une jeune fille apparait. Elle semble pressée, apeurée. Et pour cause, une autre silhouette, monstrueuse celle-ci, la poursuit. Notre apprenti héros n’écoutant que son courage part à leur poursuite dans l’espoir d’aider la demoiselle. Traversant les dédales de la ville enveloppée par ces ténèbres baignées par une pluie inextinguible, il passe alors dans un autre monde tout en subissant une inexplicable transformation. Son corps devient transparent, invisible, et seulement révélé par la pluie battant son corps pour en dessiner les contours. Sans comprendre ce qu’il se passe, il va arpenter la ville à la recherche de la fillette se trouvant être dans le même état, ainsi que le moyen de retrouver son état normal, et ce tout en devant s’effacer face à la horde de diables, eux aussi visibles uniquement sous la pluie.

Une véritable caverne aux trésors

rain 3Comme son nom l’indique, la pluie (rain en anglais) est le personnage central du jeu. Elle transforme les perspectives, révèle la présence des protagonistes et autres menaces, oblige à certaines astuces pour pouvoir avancer dans une sécurité relative,  tout en offrant une esthétique unique. Il faudra par exemple créer des abris pour cacher sa présence, ne pas faire de bruit lorsqu’on franchit des flaques d’eau énormes ou encore se servir de la boue pour éloigner un danger trop pressant en devenant un appât.

« Un autre personnage au moins aussi important que la pluie se nomme Claude Debussy »

Mais bien loin d’un jeu d’énigmes (même s’il en propose quelques unes), rain se pose comme un conte interactif dans lequel on se retrouve enfermé. Sans s’en rendre compte, nous devenons le garçon qui veut aider la jeune fille à s’en sortir, nous devenons le garçon qui veut retourner chez lui en bravant un danger qui le dépasse, nous devenons le garçon complètement perdu dans une ville transformée par la pluie (et peut-être autre chose). La peur nous pousse à continuer le chemin pour nous en sortir quoi qu’il arrive, même si notre état d’enfant renforce notre vulnérabilité. La complicité qui s’installe avec la fillette et qui augmente naturellement au fil de l’aventure nous donne également l’énergie nécessaire pour affronter cette terreur inconnue.

Un autre personnage au moins aussi important que la pluie se nomme Claude Debussy. Ses compositions son utilisées avec parcimonie et pertinence. Comme le disait Sacha Guitry, « lorsqu’on vient d’entendre un morceau de Mozart, le silence qui lui succède est encore de lui ». Cette citation s’applique très bien ici où les nombreux silences font partie intégrante de la bande-son. Lorsque Clair de Lune se mettra à résonner, une sensation d’apaisement surviendra (vous verrez pourquoi). Lorsque deux notes de piano crèveront un silence pesant, votre angoisse redoublera. La musique est souvent un élément important dans le jeu vidéo, elle est ici indispensable pour créer un univers exceptionnel

Difficile d’en sortir

rain 4Je l’ai maintenant terminé,  avec interdiction (de moi-même) de le relancer pour garder intactes les premières émotions, les plus fortes. J’ai pourtant une envie dévorante de replonger dedans à la recherche de certaines réponses que je n’ai pas encore trouvées, quitte à retomber dans l’angoisse de rencontrer à nouveau le Diable au détour d’une ruelle baignée par cette pluie intense. Rares sont les jeux me retournant autant le cœur et ce, en si peu de temps. rain est indispensable tout simplement.

Partager.

À propos de l'Auteur

Administrateur du site "japonpratique.com". Ayant un amour incommensurable pour ce pays et ses habitants depuis tout petit, je partagerai ma passion à travers de nombreux articles sur le cinéma, la musique, la littérature, les mangas, les dramas ou encore les jeux vidéo.

Laisser un message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.